You are here

Musicaction célèbre 30 ans d'actions concertées!

8 septembre 2015

30 ans après sa création, au moment où l’industrie de la musique est à redéfinir ses pratiques, les membres, les administrateurs et les employés de Musicaction réaffirment leur engagement à continuer de faire de la Fondation Musicaction un lieu unique de concertation.

Pour Pierre Rodrigue, président du conseil d’administration de la Fondation et vice-président Communications, Marketing et Relations avec l’industrie de Bell Média, se concerter c’est « mettre de côté nos différences pour une cause commune ». Cette cause commune, depuis 30 ans, c’est le développement de la musique francophone canadienne.

Bilan

« Que de chemin parcouru ensemble ! » affirmait Solange Drouin, directrice générale et vice-présidente aux affaires publiques de l’ADISQ, voyant l’étendue du soutien octroyé par Musicaction depuis sa création.

Outre les aides dévolues au développement des affaires et aux initiatives collectives, c’est quelque 1 605 groupes et artistes, auxquels s’ajoutent 3 032 auteurs et compositeurs, qui ont bénéficié d’un soutien grâce aux aides accordées aux entreprises et aux artistes-entrepreneurs. Plus de 2 114 albums ont ainsi été produits et mis en marché avec le soutien de la Fondation et de ses partenaires financiers, et ce, d’un océan à l’autre. Le mandat pancanadien de l’organisme ayant toujours été au centre de ses préoccupations, les carrières de 270 artistes issus des communautés francophones en situation minoritaire ont aussi été soutenues à travers le temps… d’Édith Butler à Lisa LeBlanc !

L’appui de Musicaction se définit également dans l’accompagnement entrepreneurial. En trois décennies, nombre d’entreprises, petites, intermédiaires, grandes, émergentes ou établies, ont été appuyées. Certaines de ces entreprises ont d’ailleurs célébré leur 30e anniversaire récemment ou le feront prochainement. Ceci témoigne de la passion des entrepreneurs d’ici pour notre musique, une musique qui, par les efforts de professionnels aguerris de toutes les générations, s’exporte de plus en plus sur les marchés étrangers.

Perspective

30 ans après sa création, Musicaction continue d’être à l’écoute du milieu musical d’ici afin de s’adapter à son évolution. Résolument tournée vers l’avenir, la Fondation demeurera à l’affût des nouvelles pratiques de l’industrie musicale et mettra tout en oeuvre, de concert avec tous ses partenaires, pour que le plus grand nombre vibre à la musique d’ici.

Un peu d’histoire

Se donner les moyens de la réussite : voilà le leitmotiv qui animait tout le milieu musical d’ici, radiodiffuseurs privés, professionnels de l’industrie musicale et représentants des auteurs et des compositeurs, lors de la création de Musicaction en 1985. Un premier élan de concertation du milieu alors que la part de marché de la chanson francophone prenait largement du recul, suite aux années plus fastes de la décennie précédente. Une époque marquée également par le désengagement des multinationales envers nos artistes, mais qui a laissé le chemin ouvert aux entrepreneurs d’ici.

Cette conjoncture a ainsi pavé la voie à une collaboration unique entre les radiodiffuseurs privés et les professionnels de l’ADISQ et de la SPACQ. Cet élan d’affirmation et de concertation s’est traduit par la création d’un outil novateur qu’ils jugeaient essentiel au développement de notre musique, une fondation privée où chacune des parties prenantes peut et a le droit de se faire entendre. « Un ensemble de solidarité » comme le dit à juste titre Diane Juster, auteure, compositrice, administratrice de la SPACQ et de la Fondation.

Puis rapidement, le gouvernement du Canada s’est joint à l’aventure qui commençait, jetant les bases de ce partenariat public-privé qui perdure maintenant depuis 30 ans. Un apport majeur du gouvernement fédéral de près de 110 M $ au total qui, combiné aux contributions de plus de 36 M $ des radiodiffuseurs privés, a permis de mettre en place et d’assurer la réalisation de la mission première de la Fondation : Contribuer au développement de la musique francophone d’ici en soutenant les projets de l’industrie indépendante et des artistes canadiens.

Pour plus d’informations : www.musicaction.ca

-30-

Source : La Fondation Musicaction
Relations de presse :
Roy & Turner Communications
Elisabeth Roy (eroy@roy-turner.com) et Chloé Rossi (crossi@roy-turner.com)
514 844-9678