You are here

Chanteur et parolier du groupe Les Goules, formation phare de la scène alternative québécoise qui a évolué de 2001 à 2007, Keith Kouna séduit par sa poésie, ses mots imagés et ses métissages sonores variés, passant habilement de la pop au punk, de l’allure rock aux balades intimistes. Celui qui, adolescent, écrivait en anglais, est devenu un véritable amoureux de la langue française grâce à Léo Ferré, Serge Gainsbourg et Richard Desjardins, artiste québécois de renom pour lequel il a assuré la première partie de deux spectacles en France à l’automne 2014. L’artiste démarre sa carrière solo en 2008 avec la parution d’un premier album, Les années monsieur. Près de quatre ans passent avant que Keith Kouna nous revienne en 2012 avec Du Plaisir et des Bombes, un deuxième opus, soutenu par Musicaction de la mise en marché au Canada à la réalisation de quatre tournées d’envergure en Europe.

Un an après sa sortie, ce deuxième album reçoit son lot de nominations et de récompenses au Gala de l’ADISQ (3 nominations pour Album rock de l’année, Auteur ou compositeur de l’année et Révélation de l’année), du GAMIQ (lauréat pour Auteur-compositeur et Chanson de l’année «Batiscan», et 3 nominations à titre d’Album Rock de l’année, Artiste de l’année et Spectacle de l’année) et de la SOCAN (Prix de la chanson de la SOCAN pour la chanson Batiscan). En plus des récompenses, l’album a permis à l’artiste de prendre son envol vers d’autres territoires. C’est ainsi qu’avec son aura de mystère et sa voix rappelant celle du chanteur français Didier Wampas, Keith Kouna s’est envolé à quatre reprises vers l’Europe pour offrir au total 52 représentations depuis janvier 2014 dans les salles de France, de Suisse et de Belgique.

En 2013, Keith Kouna est de retour sur disque avec Le Voyage d’Hiver, un album dense, sombre mais d'une grande beauté qui rend hommage à Franz Schubert. Sur cet opus, l’artiste propose une touche poétique personnelle sur Winterreise, œuvre originale de Schubert, créée en 1826, soit un an avant sa mort. Pour une seconde fois, Keith Kouna a reçu l’appui de Musicaction pour la production et la commercialisation de cette œuvre qui, dès sa sortie, a été chaudement saluée par le public et la critique pour son authenticité et son audace.

juin 2015

La Fondation Musicaction tient à souligner l’apport essentiel de ses partenaires financiers, soit le gouvernement du Canada et les radiodiffuseurs privés. Votre soutien permet aux artistes canadiens de se faire entendre, ici et de par le monde. Merci!