You are here

Figure marquante du paysage québécois, Pierre Flynn s’est fait connaître du public en tant que chanteur, claviériste et auteur-compositeur du groupe phare de la musique rock au Québec, Octobre (1972-1982). En 1987, après avoir suivi Offenbach et Plume Latraverse en tournée et écrit pour plusieurs grandes étoiles montantes, dont Diane Dufresne, Louise Forestier, Johanne Blouin et Pauline Julien, Flynn lance Le parfum du hasard, son tout premier album solo. De cet exercice de création solitaire sont nés les grands succès radiophoniques Sur la route, Marcher tout seul, Catalina et L’ennemi, qui ont également permis à l’artiste de remporter deux Félix au Gala de l’ADISQ en 1988, dont celui de l’Album rock de l’année.

De 1988 à 2014, l’artiste nous a offert trois autres albums de pièces originales : Jardins de Babylone (1991), duquel les pièces Jardins de Babylone, En cavale et Savoir aimer percent sur les ondes radio, Mirador (2001), acclamé par la critique et couronne Flynn du Félix de l’Auteur-compositeur de l’année, et Vol solo (2006). En avril 2015, après une pause de 9 ans sur ses projets solo, Pierre Flynn surprenait ses pairs et les mélomanes avec la sortie de Sur la terre sur étiquette Audiogram, un 5e album en carrière qui se veut une réflexion sur le temps qui passe, sur les chemins  empruntés. Bien que certaines pièces puissent rappeler le rock ardent d’Octobre des années 70’, l’artiste, soucieux de se réinventer, n’a pas hésité à s’entourer de nouveaux visages de la scène musicale québécoise, dont l’auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier aux arrangements ainsi qu’Éric Goulet et Philippe Brault pour l’assister à la réalisation. En novembre 2015, lors de la cérémonie annuelle de remise de prix de l’ADISQ, Pierre Flynn a même récolté deux nominations dans les catégories Album de l'année - Adulte contemporain et Auteur ou compositeur de l'année. Il reçoit de plus des éloges des quotidiens Le Soleil, La Presse et Le Devoir qui sélectionnent Sur la terre comme un des meilleurs albums de l’année 2015. Soulignons l’accompagnement soutenu de la Fondation Musicaction pour cet artiste, dès les débuts de sa carrière solo jusqu’à aujourd’hui, pour l’enregistrement et la promotion de quatre de ses cinq albums, incluant le dernier album paru. 

Avant de signer ce retour sur disque, l’auteur-compositeur a plus d’une fois fait place à l’interprète en participant à plusieurs œuvres musicales collectives, dont l’Opéra Nelligan, le drame musical Dracula, la production «Ne me quitte pas» en hommage à Brel ainsi que Douze hommes rapaillés, l’orchestration de l’œuvre du poète Gaston Miron qui s’est déclinée en trois albums (volume 1 et 2, et La symphonie rapaillée) tous soutenus par la Fondation. Après un court retour sur scène en novembre 2015 avec Prélude aux 12 hommes, variation de ce projet musical, Pierre Flynn reprend d’assaut les représentations de son spectacle Sur la terre (2015), dont des dates sont déjà confirmées à l’agenda jusqu’en juin 2017. Soulignons également qu’avec ce plus récent opus, Flynn a récolté une nomination dans les catégories Chanson de l’année, pour la pièce Le dernier homme, et Spectacles de l’année – Auteur-compositeur-interprète au prochain Gala de l’ADISQ (octobre 2016).

 Octobre 2016

La Fondation Musicaction tient à souligner l’apport essentiel de ses partenaires financiers, soit le gouvernement du Canada et les radiodiffuseurs privés. Votre soutien permet aux artistes canadiens de se faire entendre, ici et de par le monde. Merci!