You are here

Après avoir fait cavaliers seuls sur la scène québécoise, la musicienne-chanteuse Chantal Archambault et le musicien-auteur Michel-Olivier Gasse s’unissent sous le nom de Saratoga en janvier 2015. Cinq mois seulement après cette fusion, le duo offre, avec l’appui de La Fondation Musicaction, un mini-album de 5 pièces. En plus de se retrouver en lice pour le prix de la Révélation de l’année, Saratoga remporte le titre du EP Folk de l’année en novembre 2015 lors de la 10e édition du Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec (GAMIQ).

Quelques mois plus tard, soit en février 2016, Saratoga rafle quatre nouvelles récompenses bourses-vitrines lors de la remise de prix annuelle de la Bourse Rideau : Prix du jury Radarts-Rideau, incluant une vitrine musicale à la Francofête en Acadie; Prix du jury des diffuseurs européens/Sodec/Rideau, offrant une performance dans une dizaine de lieux de l’Europe francophone; Prix du jury étoiles Stingray, accordant un soutien à la création pour l’audace et la qualité du projet artistique d’un artiste émergent en musique ou chanson ainsi que le Prix du jury radio ARCQ/Rideau, récompensant leur performance authentique et originale.

En date du 14 octobre 2016, le duo, qui ne se voulait au départ qu’un passe-temps entre deux projets, présente Fleur, un premier album complet, doux et intimiste sous l’étiquette Duprince. L’album atteint les 1 000 copies vendues en seulement deux semaines.

Si Musicaction a accompagné les artistes pour la production et la commercialisation de cet album au national, la Fondation a également soutenu le duo dans l’exportation de leur projet sur la scène internationale. Jusqu’à présent, Saratoga a obtenu du financement de Musicaction pour la réalisation de trois initiatives en sol européen, soit deux déplacements à Paris, l’un pour une série de 3 représentations en septembre 2016, dont l’une à l’Estival de St-Germain-en-Laye, et cinq représentations au mois de décembre suivant, dont l’une dans le cadre du Festival Aurores Montréal. Plus récemment, soit en mars-avril 2017, la formation s’est une fois de plus rendue en Europe pour 16 prestations, dont à Paris (Les Trois Baudets), en Belgique (Maison de la Culture de Arlon) et en Suisse (Festival Voix de Fête).

En plus de sillonner le Québec pendant cette belle saison estivale, avec, entre autres, une présence remarquée au Festival de la Chanson de Tadoussac en juillet dernier, le duo a fait un crochet à Albi (France) dans le cadre du Festival Pause Guitare.

La Fondation Musicaction tient à souligner l’apport essentiel de ses partenaires financiers, soit le gouvernement du Canada et les radiodiffuseurs privés. Votre soutien permet aux artistes canadiens de se faire entendre, ici et de par le monde. Merci!